Alberto

Cartier-Bresson

Insaisissable présent.

Sur l’axe du temps, entre passé et avenir, le moment présent à la bougeotte. Il avance, il est insaisissable, il est toujours devant. Il échappe, comme un oiseau. Il est symbole de la vie. Il en est le signe même. Impossible présent : être en même temps là est toujours à venir.

« Être là, sans but, sans esprit de profit… » Comment comprendre que celui qui fait zazen, qui s’immerge absolument dans le présent, qui est absolument immobile, est en  mouvement continuel?

Pour dire la vie, Alberto avait choisi la marche. L’homme qui marche, le chien qui marche… Rien ne dit mieux ce continuel passage d’un équilibre à un autre, d’un point vers un autre, toujours vers l’avant, vers un double but, celui que l’on sait, et l’autre…

Giacometti Le chien

Impossible présent, cadeau sublime qui laisse quelques traces avant de s’effacer…

 

Vous aimerez aussi...